Qui est Stephix ?

33 ans, maman de trois enfants de 7 ans, 4,5 ans, et 19 mois + 1 BB en route ! Working mama en freelance après 5 ans de congé parental. Heureuse de cette expérience, d'avoir été aussi disponible pour mes petits et d'avoir enfin réalisé mon projet: allier travail et vie de famille tout en restant chez moi. Sur facebook vous me retrouverez en cherchant "les blogs de stephix", parce que j'en ai 4 et j'ai voulu les regrouper. Bonne lecture et surtout bons échanges!

[Lire la suite...]

Fourni par Blogger.

Le Top 8

Recherche

Archives

Cathy est confrontée à ce problème depuis quelques jours. 

Un bébé de 9 mois, bien portant, pas malade, avec peut-être des dents qui le travaillent, mais pas sûre.

Un bébé qui n'a pas goûté un seul petit pot du commerce depuis sa diversification alimentaire à 5 mois. Que de bons petits plats maison.

Un bébé qui a été allaité jusqu'à 6 mois. Bref. Pourquoi tous ces détails?

Parce que Cathy a remué plein de questions dans sa petite tête, s'est beaucoup remise en question, et ne comprenait pas pourquoi, du jour au lendemain, et pendant plusieurs jours, son bébé recrachait tout ce qui rentrait dans sa bouche. Pour une maman, il n'y a rien de pire que de penser que son enfant se laisse mourir de faim. L'alimentation est pour une mère un point très important, puisque dans son inconscient primitif: manger=bonne santé, pas manger= mourir.

Les dents? Par sûre.

Des aphtes? du muguet? une inflammation de la gorge? Non. Rien de ce côté-là.

De l'anorexie? Maman aurait fait quelque chose qui aurait contrarié à ce point son petit? Non.

Problèmes intestinaux? Non, de ce côté-là aussi tout est en ordre. 

Alors quoi?

Puis une idée lumineuse a traversé son esprit. Le souvenir d'un article lu il y'a quelque temps sur la blogo (si tu me lis, amie maman d'Hellocoton, manifeste-toi!)

Et si ce petit avait un problème avec la texture des plats?
Ces plats qu'il connaissait déjà par coeur, et qu'il avait toujours mangé avec appétit jusqu'ici.

Alors Cathy a arrêté de mixer les aliments.

9 mois? Ne serait-il pas trop petit pour mâcher des aliments solides alors qu'il n'a que 7 dents devant?

Allons-y quand même, essayons!

Et voilà enfin la réponse à tant d'inquiétudes. Ce petit voulait de gros morceaux. Le test avait d'ailleurs été concluant avec des bouts de pommes, mais Cathy n'y avait pas prêté attention plus tôt.
ce bébé n'est pas le bébé de Cathy, désolée...

Monsieur bébé mange désormais du potimarron, des pommes-de-terre, des carottes coupés en cubes. Il mange ses petites têtes de brocolis sans sourciller. Le sourire au lèvres. Il mange même plus qu'avant. Il a l'air heureux de ce changement! C'est nouveau et ça l'amuse. J'irai même jusqu'à dire que ça lui fait du bien de mâcher avec ses gencives vierges.

L'avis de la pédiatre:

Lors de la dernière consultation pour la visite obligatoire des 9 mois, il y'a une bonne semaine de cela, et avant que ce phénomène se produise, cette dernière a demandé ce que Cathy donnait comme lait artificiel:

réponse officielle: "du lait artificiel babybio".
réponse de la pédiatre: "oh très bien".
réponse censurée: du bon lait de vache bio...oui bon quoi! il le digère bien, alors on continue comme ça! Mensonge pour éviter de voir rappliquer les services sociaux à la maison.

La pédiatre: "maintenant vous pouvez commencer à lui donner des légumes le soir".

Cathy non censurée: "ben, c'est à dire que ça fait un moment déjà qu'il mange comme nous. Je me contente juste de ne pas rajouter de sel ni de graisse pour lui, et de lui mixer" (y'avait bien un peu de poivre ou de piment une fois mais il n'a pas bronché...)

La pédiatre: "ah...normalement les parents se contentent de donner un biberon le soir et je dois insister pour qu'ils commencent à donner du solide même le soir".

Cathy décomplexée: "Ah ben nous ça va. On a vu qu'il avait envie de manger comme nous à table alors il mange comme nous. J'ai même essayé avec des bouts de pomme et ça va, il ne s'est pas étouffé".

Sourire gêné et embêté de la pédiatre qui ne s'attendait pas à ce qu'un parent puisse sortir de son schéma de la parfaite alimentation de bébé: "bon...d'accord...mais évitez la pomme en morceaux quand même, c'est un peu trop tôt!"

Cathy: "parle toujours tu m'intéresses"
La pédiatre: "Comment?"
Cathy: "non rien!"
(Cathy est un peu mytho parfois mais ça la fait rire)

Voilà. Tout ça pour dire que:

1- IL FAUT SE CREUSER LA TÊTE, SE RENSEIGNER AUPRÈS D'AUTRES MAMANS, MAIS SURTOUT ECOUTER SON INSTINCT, ECOUTER SON ENFANT, ET LUI FAIRE CONFIANCE.

2- NE FAITES PAS ATTENTION AUX PÉDIATRES  NI à L'OMS, ET CONTINUEZ COMME VOUS FAITES, C'EST TRÈS BIEN! 

Non, ce n'est toujours pas le bébé de Cathy...Désolée...








9 commentaires :

  1. bon et bien je vois que ton loulou va bien sur la dernière photo, ça me rassure ;.D !!!

    RépondreSupprimer
  2. bb doit être content que maman s'occupe de tout comme il faut ;o)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. comme il faut jsais pas, j'ai quand même bataillé, fait des erreurs et désespéré avant de trouver la solution! C'est pas facile. Tu es sûrement passée par là aussi non?

      Supprimer
  3. tiens tiens, je suis confrontée au même problème de grève de la faim avec mademoiselle ! Elle m'avait déjà fait le coup pour passer aux repas solides. Seulement, elle, elle n'a pas encore de dents !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et alors, tu fais comment du coup? Mais quand même je pense que sans dents de devant c'est possible aussi non? ça tourne bcp dans la bouche et ils écrasent avec leurs gencives. Non?

      Supprimer
    2. j'ai testé les biscuits (pas avant 10 mois, qu'ils disent) et elle se régale, même s'il y en a autant écrasé" par terre que dans sa bouche ! Sinon, je mixe moins, mais bon, c'est pas top top ! Je la force en faisant diversion, parce que sinon elle se rattrape la nuit au bibi ! Mais tu viens de m'éclairer avec ton article ! Je ferai peut-être une tentative...

      Supprimer
  4. est ce que Cathy aurait un conseil pour mon gnôme de presque 4 ans (qui est un peu malade) mais qui ne mange plus rien (depuis 2 jours)? et que quand même faut qu'il mange quoi ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ben jcrois que t'as tout dit, il est un peu malade, baisse d'appétit, alors faut pas le forcer. Faut juste accepter qu'il ne mange pas comme les autres, et lui filer des choses qu'il arrive à avaler, qui lui font plaisir, le temps qu'il aille mieux. En lui disant bien que c'est exceptionnel. Pas évident dans une fratrie, mais si tout le monde a le droit à ce traitement de faveur le jour où il est malade, y'a pas de raison que ça soit pris comme une injustice pour les autres. T'ai-je éclairée?

      Supprimer

Ici on peut tout se dire, mais dans le respect et la bienveillance. Pour rendre l'échange plus sympathique, évitons l'anonymat ! Merci !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Ecologie

Origine Théorie du Genre

IVG Espagne caméra cachée

La Révolution Française

Les Réseaux

Me suivre par Email

Mes tweets

Design