Qui est Stephix ?

33 ans, maman de trois enfants de 7 ans, 4,5 ans, et 19 mois + 1 BB en route ! Working mama en freelance après 5 ans de congé parental. Heureuse de cette expérience, d'avoir été aussi disponible pour mes petits et d'avoir enfin réalisé mon projet: allier travail et vie de famille tout en restant chez moi. Sur facebook vous me retrouverez en cherchant "les blogs de stephix", parce que j'en ai 4 et j'ai voulu les regrouper. Bonne lecture et surtout bons échanges!

[Lire la suite...]

Fourni par Blogger.

Le Top 8

Recherche

Archives

à force d'entendre et de voir le mot Halloween partout, je ne résiste pas à écrire un billet improvisé pour faire passer mes lecteurs des ténèbres à la lumière!

Mon titre est un peu trompeur car Halloween ne remplace pas la fête de la Toussaint, il n'y a donc pas d'opposition en soi. Même si l'ampleur de ce carnaval et les moyens qu'on déploie pour se déguiser et décorer les vitrines en orange et en noir nous font vite oublier ce qui se passe le lendemain, le 1er novembre. 

Je sais que Jean-Pierre Pernaut ne manquera pas d'avoir une petite pensée fleurie pour les Chrétiens ce jour-là, et nous emmènera dans un petit village de France pour nous expliquer cette tradition. Je l'en remercie d'avance, car lui au moins n'a pas peur de parler des traditions de notre pays, à l'heure où tout est devenu tabou et où il est plus convenable de parler du Ramadan ou de l'Aïd el Kebir que des traditions Chrétiennes. 


J'y vais un peu fort? Ah c'est sûr que pour nos oreilles habituées au politiquement correct, ma façon de m'exprimer peut faire tâche, et je sais que beaucoup vont me tomber dessus, mais j'assume pleinement. 

à ce stade-là, la moitié a déjà décroché. Très bien, nous allons pouvoir parler sérieusement entre adultes! héhé! 

La Toussaint c'est quoi au juste? Pourquoi ce jour-là sommes-nous "obligés" d'aller à la messe avec mémé au lieu de rester au lit et pieuter?

Pourquoi tout ce folklore? Ces tombes fleuries? Ces chrysanthèmes? Ces visites au cimetière? C'est glauque non?

Pas très réjouissant pour beaucoup. 
Festif pour les Chrétiens, surtout ceux qui ont compris ce qui se passe ce jour-là!

Je vous explique!

Les Chrétiens croient que la mort n'est pas la fin de tout, qu'il y'a un après. Un Paradis d'amour qui dure éternellement. Ce qui a forcément un impact sur leur façon de vivre et de penser puisque cela les aide à traverser les difficultés de la vie avec espérance. On souffre sur terre? Soit! Après la mort ce sera mieux! Cela met du baume au coeur.

Le 1er novembre donc, les Chrétiens fêtent la Toussaint, une contraction de "Tous les Saints". C'est un jour de fête, et non pas de mort. Ce n'est pas glauque. Point de têtes de mort, point de masques de sorcières, point de diablotins, et encore moins de citrouilles. Mais au contraire, plein de fleurs, à profusion (en l'occurrence des chrysanthèmes, j'y reviendrai). Elle a été instituée pour se substituer à la célébration celtique des morts Samhain qui est devenue Halloween. Elle est une invitation à prier les saints plutôt que de se préoccuper des esprits des morts.


C'est un jour où l'on se rappelle de nos morts qui sont au Paradis, et qui ont donc été sanctifiés. Certains ont mené des vies de saints sur terre, d'autres ont eu des vies plus dissolues, ou plus remplies de tentations, moins saintes donc, et peuvent se racheter en faisant un petit ou long séjour au Purgatoire, moment de purification des péchés, avant de se retrouver pleinement avec Dieu dans son Paradis. 

L'image utilisée pour mieux visualiser la sanctification et le purgatoire, c'est l'image de la mariée qui arrive tout en blanc à son mariage, dans sa robe immaculée, signe de la pureté de son coeur pour son époux. Si elle arrivait avec des tâches sur sa robe, elle éprouverait une certaine honte à se présenter comme cela. 
Elle prendrait la peine, quitte à retarder un peu le grand moment, d'enlever les tâches et redonner de l'éclat à sa robe. De même, avant de se présenter devant Dieu pour ce grand moment de la Rencontre, on prend un peu de temps pour se repentir pour ses fautes passées, demander pardon, et hop, avec le pardon de Dieu on se retrouve au Paradis avec tous les autres saints, et avec Dieu. Il y'a donc des saint connus, canonisés par l'Eglise sur terre, et ils sont peu nombreux. Et il y'a tous les autres, tous les anonymes, issus de nos familles, qui sont passés par cette purification et sont maintenant des saints. Ils sont plus nombreux, ils sont même indénombrables.


à ce stade-là, il ne reste plus que 2% du lectorat. Je vous ai fait fuir bien loin, tant pis. Les plus curieux et désireux d'explications restent! (bravo au passage!)

Si vous allez à la messe ce jour-là, vous entendrez ce récit tiré du livre de l’Apocalypse écrit par St Jean il y a fooooort longtemps, en 95 après J-C (Jésus-Christ, pas Jean-Claude, hein!). Il décrit la vision qu'il a reçue: 

"Après cela, j'ai vu une foule immense, que nul ne pouvait dénombrer, une foule de toutes nations, races, peuples et langues. Ils se tenaient debout devant le Trône (le siège de Dieu) et devant l'Agneau (Jésus), en vêtements blancs (symbole de la pureté), avec des palmes (symbole du martyre et de la sainteté) à la main. Et ils proclamaient d'une voix forte : « Le salut est donné par notre Dieu, lui qui siège sur le Trône, et par l'Agneau ! » Tous les anges qui se tenaient en cercle autour du Trône, autour des Anciens et des quatre Vivants, se prosternèrent devant le Trône, la face contre terre, pour adorer Dieu. Et ils disaient : « Amen ! Louange, gloire, sagesse et action de grâce, honneur, puissance et force à notre Dieu, pour les siècles des siècles (l'éternité) ! Amen ! »
L'un des Anciens prit alors la parole et me dit : « Tous ces gens vêtus de blanc, qui sont-ils, et d'où viennent-ils ? » Je lui répondis : « C'est toi qui le sais, mon Seigneur. » Il reprit : « Ils viennent de la grande épreuve (purgatoire); ils ont lavé leurs vêtements (sanctification de l'âme), ils les ont purifiés dans le sang de l'Agneau.(le sang du sacrifice de Jésus sur la croix, qui a lavé tous nos péchés) "

Il faut distinguer la fête de tous les saints, le 1er novembre, de la fête des défunts, le 2 novembre. 

à la Toussaint on fête les saints, nos saints, issus de nos familles, et tous ceux que nous ne connaissons pas et qui sont au Ciel. On fleurit les tombes, on redonne de la gaieté aux cimetières, on est joyeux car ce jour-là particulièrement, il y'a un lien très fort entre l'Eglise du Ciel, et l'Eglise sur terre. C'est un grand évènement  invisible pour nos yeux, mais bien réel. En mode SF ça donnerait une porte ouverte sur l'autre monde où nous pouvons retrouver nos défunts...mais de façon spirituelle bien sûre!


Le jour des morts on prie pour nos morts, pour tous ceux qui sont décédés et ont besoin de nos prières pour supporter ce moment difficile qu'est le purgatoire. Dans nos prières nous demandons à Dieu d'aider telle ou telle personne décédée, afin qu'elle puisse se retrouver pleinement avec Lui pour l'éternité. C'est donc une journée plus recueillie, moins festive, même si on parle de fête des morts. C'est surtout une journée de prière et de commémoration.


Ces deux jours se suivent volontairement, et sont très importants. C'est pourquoi on demande aux Chrétiens, même ceux qui ne pratiquent pas, de venir se joindre à l'Eglise tout entière, dans le monde entier, à travers la célébration de la messe. La visite au cimetière coule donc de source, on vient saluer physiquement nos défunts (même si nous pouvons aussi le faire dans nos coeurs), leur apporter des fleurs, leur adresser une prière ou quelques mots, puisque nous croyons qu'ils nous entendent de là où ils sont.

Pourquoi les chrysanthèmes? Parce que ce sont des fleurs de saison, résistantes au froid, et surtout au gel. Les chrysanthèmes courants ne sont pas forcément très beaux, ni très appréciés, mais il en existe de magnifiques. Ce nom signifie "bouton d'or" et nous vient du japon. Symbole du soleil levant là-bas, il est devenu symbole de vie, d'amour, de joie ici. 
On ne dirait pas hein?


Maintenant que tout est plus clair (j'espère, sinon n'hésitez pas à me poser des questions, j'y répondrai dans la mesure de mes connaissances), vous verrez peut-être ce jour de la TOUSSAINT avec un regard différent, et plus respectueux pour les croyants. 

Pour les horaires de messe, si vous ne les connaissez pas, vous pouvez aller voir sur ce site.

Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter une très belle fête de la Toussaint, à vous qui cherchez d'une façon ou  d'une autre à être de meilleures personnes sur cette terre, et à tous ceux qui nous précèdent là-haut! 

Pour des explications plus approfondies, il y'a le Cybercuré! Vous connaissez?


10 commentaires :

  1. je ne suis pas du tout fêtes religieuses même si j'en connais beaucoup toutes religions confondues mais je voterai plus pour une fête de partage entre les peuples pour que pendant une journée, on oublie les préjugés face à la nationalité ou à la religion, pour moi "mes morts" j'y pense tous les jours, un peu comme beaucoup de monde d'ailleurs, j'aurai pu me marié à l'église si j'avais pu aussi me marié à la synagogue, le temple, l'église protestante enfin tu vois ? je suis amoureuse de l'être et de se qu'il peut m'apporter dans ses différences etc... merci pour ton billet c'est vrai que maintenant nous sommes envahis de fêtes en tout genre et qu'on en oublie les vraies traditions*bonne soirée* bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une fête du partage! ça existe déjà tu sais! Mais il n'y a pas de jour dédié à ça, je ne crois pas. En tout cas il m'arrive de recevoir des invitations pour aller prier avec des gens de différentes religions. Si on n'est pas d'accord sur la forme, on est au moins d'accord sur l'Essentiel! Dieu. C'est chouette en effet. J'aime aussi bcp le mélange des cultures, c'est tellement enrichissant! J'aime aussi qu'on n'oublie pas d'où on vient et qui on est, pas pour creuser les différences, mais justement pour dire à l'autre: regarde, je suis différente mais je peux t'apporter une richesse avec ma façon de penser, ou ma façon de faire, ou de croire!" Je ne suis pas pour une uniformisation où tout le monde, à force de mélanges, ferait et penserait la même chose, une pensée unique et lisse et donc la fin des cultures. Oh non, ce serait trop triste. On a besoin de ces différences.

      Supprimer
  2. Merci ma stef, ça fait du bien de lire tout ça, très instructif aussi car on a tendance à oublier tous les détails. Bonne fête de la Toussaint à vous tous !!
    floflo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien ma Flox, on est tous pareil, à force on finit par oublier certains détails qui ont pourtant toute leur importance. En oubliant ces explications et ces symboles, ces fêtes perdent leur sens premier et on ne comprend plus l'intérêt de leur existence. On finit par les snober et les oublier. C'est dommage!

      Supprimer
  3. je connaissais cette tradition... et même si je la respecte beaucoup, je pense que pour aller au cimetière il ne faut pas attendre ce jour, ni pour ce rappeler nos défunts. Malheureusement, on ne voit les cimetières fleuris que trop souvent pour cette occasion, puis le restant de l'année, tout est sombre. Je respecte totalement, mais cela ne m'empechera pas d'aimer voir un film d'horreur le soir du 31... pourquoi, parce que c'est une tradition que j'ai depuis plus de 15ans avec ma petite soeur!!
    En tous les cas, bravo pour toutes ces informations.
    Bonne fête de la toussaint. bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tout à fait d'accord avec toi, l'idéal c'est de pouvoir entretenir ces lieux le plus souvent possible. Malheureusement, on a rarement la possibilité de le faire, surtout aujourd'hui où nous sommes plus mobiles et vivons loin de nos familles. On ne peut pas s'occuper comme il faut des tombes de tout le monde. Snif. Quant à la mémoire de nos défunts, rien ne nous empêche en effet d'y penser tous les jours. C'est juste que de la même façon que nous n'avons qu'un jour par an pour fêter notre anniversaire, nous n'avons qu'un jour par an pour fêter les saints! C'est sympa de marquer le jour de façon un peu exceptionnelle. Tu me fais rire avec ta tradition! C'est sympa, et comme je disais plus haut, mon titre est trompeur car je n'oppose pas les deux, tu fais bien ce que tu veux le 31! Moi j'ai plus mis en avant le 1 et le 2 novembre. Grosses bises Lili!

      Supprimer
  4. merci pour ces explications , peut être oubliées avec le temps, car oui je ne me souvenais pas de tout.
    bonne fête de la Toussaint

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton petit mot! Grosses bises à toi!!

      Supprimer
  5. Très intéressant cet article:-)
    J'aime bien la toussaint...c'était d'ailleurs le surnom donné à notre aîné pdt 9mois;-)
    Ce que je préfère c'est l'optimisme des cathos on est nourris par cette parole qui nous apporte tant de joie!
    Porte plume

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. super comme surnom! Nous c'était plutôt bibi, bibou etc. Mais ça a plus de sens Toussaint! Pour moi malheureusement c'est lié au souvenir d'un étudiant africain qui me harcelait et voulait se marier avec moi...donc foilà quoi...LOL!Je suis d'accord avec toi, notre foi nous permet de voir les choses de façon plus positives, au-delà de ce qu'elles ont l'air d'être, elle nous tire vers le haut et nous grandit. Bises à toi Porte plume et merci d'être passée!

      Supprimer

Ici on peut tout se dire, mais dans le respect et la bienveillance. Pour rendre l'échange plus sympathique, évitons l'anonymat ! Merci !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Ecologie

Origine Théorie du Genre

IVG Espagne caméra cachée

La Révolution Française

Les Réseaux

Me suivre par Email

Mes tweets

Design