Qui est Stephix ?

33 ans, maman de trois enfants de 7 ans, 4,5 ans, et 19 mois + 1 BB en route ! Working mama en freelance après 5 ans de congé parental. Heureuse de cette expérience, d'avoir été aussi disponible pour mes petits et d'avoir enfin réalisé mon projet: allier travail et vie de famille tout en restant chez moi. Sur facebook vous me retrouverez en cherchant "les blogs de stephix", parce que j'en ai 4 et j'ai voulu les regrouper. Bonne lecture et surtout bons échanges!

[Lire la suite...]

Fourni par Blogger.

Le Top 8

Recherche

Archives

Depuis que je participe activement à des discussions sur le net, et depuis que je me suis mise à Twitter pour de vrai, je découvre tout un monde et donc un jargon qui lui est propre. 

Deux mots reviennent souvent:

Troll et Point Godwin.

En recherchant la signification, j'ai pensé à vous chers lecteurs et lectrices, parce que ça ne fait de mal à personne de se tenir au courant des nouveaux concepts à la mode sur le net. 

Un Troll: c'est une personne qui vient mettre la zizanie sur un forum de discussion dans le but de provoquer un débat, une argumentation. Par exemple: un promariagepourtous débarque sur un forum d'antimariagepourtous, ils se font traiter de trolls car ils viennent mettre un peu le bazar et provoquer le camps adverse. Ce qui peut mal se terminer, ou pas. Ils espèrent provoquer un débat en tout cas. 
On parle de troller, de troll, et de trollage. 
Le troll malin, lui, connait toutes les ficelles et s'amuse à provoquer pour que la personne en face s'énerve, devienne agressive et se décrédibilise en public. ça le fait rire et il est content du résultat. C'est tout un art puisqu'il faut apprendre à manipuler l'autre en entrant dans sa logique, le pousser dans l'absurde et l'extrême etc. En général, la victime ne sait pas qu'elle a affaire à un troll. Ce dernier change d'identité quand il a réussi à ridiculiser quelqu'un et se choisit une autre victime.

Il ne faut pas confondre le trollage avec le flaming. Un flaming est un envoi de messages délibérément insultants et hostiles dans le but de créer un conflit.

Un Point Godwin: 

Je cite Mike Godwin : « Plus une discussion en ligne dure longtemps, plus la probabilité d'y trouver une comparaison impliquant les nazis ou Adolf Hitler s’approche de 1. »
Avant on parlait de "reductio ad Hitlerum" et avant encore de "reductio ad Hominem". Ce n'est donc pas nouveau. 
Cependant, la nouveauté c'est de distribuer des points Godwin. Tout le monde s'y met, même la presse.
En effet, chaque fois qu'on assiste à un dérapage, un énervement qui pousse quelqu'un sans argument à bout, et que ce dernier lâche le mot : nazi ou Hitler, on lui donne un point Godwin.

Sur twitter, il suffit de rechercher #Godwin pour voir la liste de tous les dérapages publics. C'est assez amusant. 
En ce moment, on en attribue à chaque fois qu'un promariagepourtous utilise le mot "homophobe", "nazi", "hitler", "ss", "antisémite", "fasciste" et autres par extension. 


Les perles qui m'ont fait découvrir cette notation sont:

Jean-Michel Ribes (directeur du Théâtre du Rond Point) à court d'arguments face à Frigide Barjot sur RTL Soir: "On n’est pas uniquement le fils de son père et de sa mère. Le papa et la maman ça a quand même donné aussi Hitler. Il faut quand même le rappeler." Consulter l'article ici

Pierre Bergé, co-actionnaire du Monde, qui avait déjà créé la polémique en comparant l'utérus d'une femme aux bras d'un ouvrier: "le milliardaire a récidivé vendredi sur BFM, s'attaquant aux opposants au mariage gay, les traitant d'homophobes et les rapprochant des antisémites. Consulter l'article ici 

et enfin:

Roselyne Bachelot dont le journal 20minutes titre: «Ne pas être gay friendly à Paris, c’est comme se balader en Israël avec un uniforme SS» Consulter l'article ici

C'est bête mais moi ça me fait rire. C'est un jeu. On préfère rigoler des bêtises que l'on entend plutôt que de les dramatiser. Normalement ça ne doit être utilisé que dans le cadre d'une discussion qui arrive à son point culminant de non retour. On donne un point et on arrête la discussion là, pour repartir sur de bonnes bases. Mais ce jeu s'étend à d'autres termes que ceux de "nazi" et sort du cadre de la discussion pour s'appliquer aussi à des phrases cultes sorties par des personnalités, comme vous avez pu le voir ci-dessus. 





Alors? On se couchera moins bête ce soir?


2 commentaires :

Ici on peut tout se dire, mais dans le respect et la bienveillance. Pour rendre l'échange plus sympathique, évitons l'anonymat ! Merci !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Ecologie

Origine Théorie du Genre

IVG Espagne caméra cachée

La Révolution Française

Les Réseaux

Me suivre par Email

Mes tweets

Design