Qui est Stephix ?

33 ans, maman de trois enfants de 7 ans, 4,5 ans, et 19 mois + 1 BB en route ! Working mama en freelance après 5 ans de congé parental. Heureuse de cette expérience, d'avoir été aussi disponible pour mes petits et d'avoir enfin réalisé mon projet: allier travail et vie de famille tout en restant chez moi. Sur facebook vous me retrouverez en cherchant "les blogs de stephix", parce que j'en ai 4 et j'ai voulu les regrouper. Bonne lecture et surtout bons échanges!

[Lire la suite...]

Fourni par Blogger.

Le Top 8

Recherche

Archives

Il y a peu, alors que je mettais mon neveu au train, j'ai fait un tour avec lui et mes petits au fameux kiosque Relay, qui vend des journaux, des revues et des livres pour les voyageurs. 

Afin qu'il ne s'ennuie pas pendant son trajet, je lui ai dit d'aller chercher une revue qui lui ferait plaisir. Voyant son hésitation, j'ai voulu prendre le taureau par les cornes et fouiller moi-même dans le rayon enfants. 

Tout en bas, il y'avait donc des Piscou Mag, Mickey Parade, et pour les plus petits des revues du genre Abricot, Popi etc. Dans tout ce bazar, entre les mots fléchés enfants et Petit Ours Brun, je déniche un bouquin plus épais intitulé "BLAGUES". Je le prends par curiosité, et là...horreur...la couverture montrait un dessin d'une bonne femme à poil dans un lit, à côté de son amant, avec le mari qui rentre dans la chambre et la surprend. Cool...Et tout ça avec de gros seins qui pointaient bien...

Il m'en faudrait plus pour me choquer, mais disons que là j'étais profondément choquée de trouver cela au beau milieu de revues pour les tous petits et pour les enfants un peu plus grands. 

Derrière moi se trouve la gérante. Je l'aborde.

"Excusez-moi madame, c'est normal que ce bouquin soit placé dans ce rayon?"
Elle ouvre le bouquin, y voit des jeux du genre sudoku, labyrinthes, casse-tête etc. Et me répond :
"Ben, y'a des jeux dedans, c'est normal ". 
"Ah? Normal? Avec la bonne femme toute nue avec ses seins qui pointent? C'est normal?"

Elle n'a pas l'air de comprendre la gravité du truc. Elle hausse les épaules, l'air désabusé. 

Je m'énerve mais tente de garder mon calme, dur dur...

Elle me rétorque: "ben si vous levez les yeux là-haut vous avez Union !"
Je lui fais répéter car je ne sais pas de quoi elle me parle. Puis je commence à comprendre qu'il doit s'agir d'une revue pour adulte...une revue porno quoi. Je ne veux même pas regarder, ce n'est pas mon truc. S'il y'a des porcs qui éprouvent du plaisir à mater des gros nibards et plus...c'est leur problème, leur vice, mais je ne vois pas pourquoi je devrais me salir les yeux avec ces saletés. Et encore moins mes enfants. 

Je lui réponds: "oui mais justement, on met ces revues en haut, pour que les enfants ne regardent pas. Seulement là votre bouquin il se trouve à hauteur d'enfants, entre les mots fléchés enfants et Petit Ours Brun! Ce n'est quand même pas normal ! ". Je lui tends le livre pour qu'elle le mette ailleurs que là. Elle n'en fait rien. L'air toujours ahuri. Comme si je lui avais dis des choses bizarres ou incompréhensibles. ça ne la choquait pas du tout !

Mais moi je suis désolée mais j'en ai marre que les adultes prennent autant de plaisir à pervertir nos enfants, dès leur plus jeune âge. Cette histoire est loin d'être la première, ça arrive tellement souvent malheureusement.

Si certains enfants évoluent dans des familles qui aiment ça, rigolent de ça ensemble, et ne voient pas le problème, alors je constate qu'il y'a un grave problème d'éducation, et que les adultes ont complètement perdu le peu de bon sens et de bonne conscience qui leur restait.
Les gamins qui tombent sur les revues porno de leurs pères (voire des parents), les regardent plus ou moins en cachette, si ce n'est pas avec l'aide du parent lui-même, je sais que ça a toujours existé. Je plains ces enfants qui n'auront pas été éduqués dans le respect de l'intimité, de la sexualité, le respect du corps de la femme, et qui deviennent ces adultes avides de pornographie qui ont besoin de sensations toujours plus fortes, plus gores, plus crades, plus basses, n'hésitant pas à utiliser des femmes prostituées pour assouvir leurs vices les plus tordus, et pourquoi pas, à violer la première fille qui passe sous prétexte qu'elle les a excités et donc incités à cet acte tragique. Pour moi, ces gens-là ce sont des animaux. Et que dire de cette maman et sa fille qui tournent ensemble des films pornos?

Si mes enfants ont un jour la tentation de regarder ça, par curiosité, je serai gênée, et un peu attristée qu'ils aient vu ça. Mais je sais que leur conscience sera suffisamment bien formée pour savoir au fond d'eux que ce n'est pas la meilleure chose pour eux, et s'il faut je les aiderai à comprendre en quoi ce n'est pas bon.

J'aime mes enfants, je ne veux pas les surprotéger, mais juste les protéger. 
C'est pourquoi j'ai jugé plus qu'utile de faire cette remarque à cette gérante. Mais je voudrais mener l'action un peu plus loin. 
J'ai contacté des associations familiales, et j'espère une réponse rapide pour m'aiguiller sur les démarches à suivre pour dénoncer cela.

Ma première action serait donc de faire retirer de ce kiosque les revues qui n'ont rien d'innocentes dans les rayons enfants et tous petits. Signaler cet abus à la direction afin qu'ils soient plus vigilants à l'avenir. 

Et si vos enfants voient ça à la boulangerie,
vous leur dîtes quoi?
Que c'est rigolo des zizis de monsieur ?
Ma deuxième action, et c'est là que j'ai besoin de votre aide, serait que vous m'envoyiez vos témoignages si vous ou vos enfants ont aussi été victimes de ce genre de mauvaise expérience, et de les regrouper. Je pourrais alors monter un dossier, et en faire part à des associations familiales et associations de consommateurs, afin que des mesures de préventions soient prises à l'avenir pour que cela ne se reproduise plus. 

Je sais que ces associations ont eu, à diverses reprises, un poids suffisant pour censurer des projections de films trop osés, ou faire enlever des affiches de ces films qui étaient visibles par tous les enfants dans la rue ou les transports en commun. 

Nous devons agir pour nos enfants, ne pas nous laisser envahir par cette vulgarité banalisée. Non ce n'est pas banal, non ce n'est pas normal. Les enfants n'ont pas à voir certaines choses, ils sont petits, nous avons le devoir de les protéger. Si nous parents, ou adultes sensibles à ce sujet, restons les bras croisés, un jour nos tous petits éplucherons des revues pornographiques sans que ça ne choque plus personne. Ne soyons pas si laxistes. Nous voyons déjà les fruits de ce laxisme quand nous découvrons que nos enfants peuvent rentrer si facilement en contact avec des pervers sur internet. 
Ce discours vaut tout autant pour la violence, et c'est un sujet tout aussi vaste. La pornographie est une forme de violence. 

Nos enfants ont une capacité à l'émerveillement que nous, adultes, avons plus ou moins perdu en grandissant. Nous sommes vite blasés et ne réagissons plus face à certaines horreurs. 
En regardant nos petits, nous nous rappelons de ce qu'est l'innocence, de la beauté de cette dernière. Nous nous rappelons de l'insouciance, de la naïveté, et de ce regard qui se met à pétiller dès qu'il voit de belles choses. 
Battons-nous pour que nos enfants continuent le plus longtemps possible à vivre leur enfance, loin des saletés des adultes qui ont perdu tout repère et toute notion du beau et du propre.

La sexualité n'est pas quelques chose de sale que nous devons cacher. Cependant, éduquer les enfants à la beauté de l'amour, le vrai amour, est tout à fait différent de l'enseignement d'une sexualité dévoyée et pervertie. La pornographie ce n'est pas de l'amour, c'est du sexe mis au service de la bestialité.

En protégeant nos enfants, nous protégeons aussi cette âme d'enfant que le monde cherche à nous arracher par tous les moyens. Nous en avons besoin de cette âme, et nous avons besoin des enfants pour promouvoir la beauté du monde et la beauté des personnes. Si nous perdons cela, nous perdons tout.





Pour m'envoyer vos témoignages: astucesdecathy[a]gmail.com
Pensez à être très précis sur la date, le lieu, l'enseigne concernée sinon ça n'aura aucun poids au niveau juridique. Plus vous fournirez de détails et de coordonnées, plus vous aurez de chance que votre témoignage soit validé.

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Ici on peut tout se dire, mais dans le respect et la bienveillance. Pour rendre l'échange plus sympathique, évitons l'anonymat ! Merci !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Ecologie

Origine Théorie du Genre

IVG Espagne caméra cachée

La Révolution Française

Les Réseaux

Me suivre par Email

Mes tweets

Design