Qui est Stephix ?

33 ans, maman de trois enfants de 7 ans, 4,5 ans, et 19 mois + 1 BB en route ! Working mama en freelance après 5 ans de congé parental. Heureuse de cette expérience, d'avoir été aussi disponible pour mes petits et d'avoir enfin réalisé mon projet: allier travail et vie de famille tout en restant chez moi. Sur facebook vous me retrouverez en cherchant "les blogs de stephix", parce que j'en ai 4 et j'ai voulu les regrouper. Bonne lecture et surtout bons échanges!

[Lire la suite...]

Fourni par Blogger.

Le Top 8

Recherche

Archives

Je suis restée sans voix........
Je le redemande....où nous mène ce gouvernement ? La réponse dans cette vidéo. Attention, c'est du lourd. Asseyez-vous.


4 commentaires :

  1. Le texte qu'il cite ne dit pas ça du tout. Ce monsieur ment.
    http://femmes.gouv.fr/wp-content/uploads/2012/11/CI-DDF-RELEVE-V7.pdf

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de m'avoir fait travailler ce soir.
      Réécoutez ce monsieur, le texte qu'il cite est celui-ci (j'ai écouté 10 fois donc je sais ce que j'entends): http://femmes.gouv.fr/wp-content/uploads/2012/11/violence_v5+_06-2011.pdf
      et non celui que vous m'avez collé dans votre commentaire. J'y ai retrouvé toutes les citations qu'il fait.

      Deuxio, les citations qui suivent, qui ne sont pas dans ce texte, sont tirées de grands théoriciens du genre. J'ai retrouvé grande partie de ses citations dans ce document retraçant l'histoire de la théorie du genre et de ses défendeurs: http://femina-europa.org/actu/wp-content/uploads/2011/02/Conf%C3%A9rence-de-Femina-Europa-Janvier-2011..pdf

      Google est aussi ton ami, en cherchant on trouve. Amoureuse de la vérité, je voulais en avoir le coeur net après le doute que vous aviez semé en moi.
      Merci de m'avoir montré que ce monsieur ne mentait pas et que tout ce qu'il dit est fondé et très documenté.

      Merci quand même d'être passé(e) cher Anonyme !

      Supprimer
  2. C'est justement en faisant des recherches que je suis tombé sur votre intéressant blog. Je faisais cette remarque parce que ce que l'interprétation de ce que dit ce monsieur ne colle pas vraiment avec ce qu j'ai lu dans les textes officiels.
    Je n'ai lu dans aucun texte officiel qu'il fallait "convaincre que les petites filles qu'elles ne sont pas des petites filles". Je crois qu'il confond "identité de genre" avec la "théorie du gender".
    D'ailleurs justement en cherchant, je ne trouve aucun sociologue ou psychologue qui emploie le terme "théorie du genre" et qui en parle comme un libre choix d'être un homme ou une femme. Les seuls qui le font sont les organismes qui le dénoncent. Je trouve ça bizarre : j'ai un peu l'impression que certains cherchent à instrumentaliser...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que dans ce discours, il donne en effet une interprétation personnelle (mais quand même objective) à ces textes, mais il ne le fait pas sans fondement. Il se base sur l'expérience des autres pays qui ont précédé la France dans ce domaine. Cf nos voisins européens avec la théorie du genre appliquée (identité de genre, genre, gender, sexe identitaire...) Il est normal de faire cette interprétation, qui n'est en fait qu'une observation de ce qui se passe déjà ailleurs. Ce monsieur parle de convaincre la petite fille qu'elle n'est pas une petite fille. En fait, il s'agit plutôt de la convaincre qu'elle peut choisir son sexe et le changer si elle le désire, ce qui revient au même selon moi, puisque concrètement on met dans l'enfant, né sans problème sexuel, un doute qui peut le perturber plus que l'aider. On fait de l'exception biologique (oui, il arrive bel et bien des accidents dans le domaine de la sexualité) une règle pour tous. C'est très destructeur de la personnalité et de l'identité, et d'autant plus qu'on s'y attaque dès le plus jeune âge de l'enfant, alors qu'ils sont tout sauf intéressés par ces questions. Questions qui se réveillent en général plutôt à l'adolescence. Je pense que cette théorie est dangereuse, et c'est pour ça qu'elle est combattue. C'est donc pour cela que vous trouvez peut-être plus d'informations chez ceux qui la combattent. Cependant, ces informations ne sont pas tirées de nulle part, mais d'ouvrages plus ou moins scientifiques, relatant les expériences réalisées à ce sujet, tant sur des cas particuliers que sur des groupes. Je vous mets ce lien là, qui en parle, et qui comporte d'autres liens intéressants: http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/07/dr_john_money_e.html

      Si vous ne trouvez pas d'ouvrages en tapant "théorie du genre" chez ceux qui défendent cette théorie (psy, politiciens, féministes...), c'est justement parce que pour eux il ne s'agit pas d'une théorie mais d'une évidence indiscutable. En revanche, en tapant "identité de genre", "choisir son sexe" etc, vous tomberez plus facilement sur leurs ouvrages. "Théorie" est un mot utilisé par les contre, pas par les pour. Dans le lien que je vous ai mis de "pro femina", dans le commentaire précédent, ces fameux ouvrages sont cités, donc faciles à retrouver.
      Je vois que vous recherchez la vérité tout comme moi, voyons si nous arrivons aux mêmes conclusions. Merci pour cet échange respectueux et sérieux.

      Supprimer

Ici on peut tout se dire, mais dans le respect et la bienveillance. Pour rendre l'échange plus sympathique, évitons l'anonymat ! Merci !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Ecologie

Origine Théorie du Genre

IVG Espagne caméra cachée

La Révolution Française

Les Réseaux

Me suivre par Email

Mes tweets

Design