Qui est Stephix ?

33 ans, maman de trois enfants de 7 ans, 4,5 ans, et 19 mois + 1 BB en route ! Working mama en freelance après 5 ans de congé parental. Heureuse de cette expérience, d'avoir été aussi disponible pour mes petits et d'avoir enfin réalisé mon projet: allier travail et vie de famille tout en restant chez moi. Sur facebook vous me retrouverez en cherchant "les blogs de stephix", parce que j'en ai 4 et j'ai voulu les regrouper. Bonne lecture et surtout bons échanges!

[Lire la suite...]

Fourni par Blogger.

Le Top 8

Recherche

Archives

J'allais vous parler comme si vous saviez, mais en fait je me rends compte dans mon entourage que non, ces choses-là ne se savent pas. C'est tabou, triste, et puis on ne sait pas trop quoi faire avec ce genre d'infos. Alors on ne regarde pas, ou alors on regarde mais on essaie de vite oublier. 

Mon boulot de blogueuse c'est aussi de rappeler ces événements, pour qu'on n'oublie jamais que dans le monde, et peut-être dans la cave de votre voisin, des enfants sont victimes de réseaux pédophiles qui abusent d'eux jusqu'à la mort. 

Je n'ai jamais cherché ces infos, mais elles se sont retrouvées, par le biais des tags je pense, liées au thème du mariage gay et de l'adoption, que j'étudie de près depuis plusieurs mois et je suis donc tombée dessus. J'ai eu la curiosité de regarder vidéos et articles postés par des sites comme Pédopolis, Affaires familiales, Enfants Justice etc, des sites qui dénoncent tous les actes d'injustices commises à l'encontre des enfants, dont les actes de pédophilie parus dans la presse étrangère, francophones et parfois française, et qui analysent certains faits et gestes de personnalités de notre beau pays.

Comment rester indifférente devant tant de souffrance ? Comment continuer à vivre normalement quand on sait que des enfants, des bébés, oui, des bébés...ont subi l'inimaginable ? 

Oh si on parlait d'un ou deux cas, comme ça, dans le monde, on se contenterait de dire: "c'est horrible, ils sont tombés sur un ou deux prédateurs sexuels, deux victimes de trop, mais "seulement" deux. C'est rare. 
Sauf que non, ce ne sont pas une ou deux victimes, mais des milliers, plusieurs milliers. C'est même en fait super bien organisé. Il ne s'agit pas de cas isolés. 
Voilà donc les infos que j'ai entendues en peu de temps, d'où ce besoin pour moi de tout réunir dans un seul article, quitte à le documenter et le structurer d'avantage plus tard dans les semaines et mois à venir.




  • Dans l'ordre chronologique, pour moi depuis que je suis tout ça, c'est d'abord ce pédophile et ses amis, défenseur des droits LGBT d'Ecosse, militant actif pour le mariage gay et l'adoption, la GPA et tout le toutim : l'article original en Anglais

Résumé: "Un réseau de pédophiles a été démantelé après que huit hommes ont été reconnus coupables d'un horrible catalogue de plus de 50 cas de pornographie et autres abus sur enfants. Parmi les crimes on comptait un viol choquant effectuée sur un petit garçon de trois mois relevé par un spécialiste des questions d'abus sexuels sur enfants. James Rennie, le directeur général d'un groupe de défense des droits des homosexuels financé par des fonds publics, faisait partie des hommes exposés hier comme les membres du plus grand réseau pédophile d'Écosse."


  • Ensuite, il y'a ce documentaire de Karl Zéro qui a enquêté sur le fameux "fichier de la honte". Je vous mets la vidéo, et le résumé. C'est presque un devoir moral de la regarder jusqu'au bout pour ne plus dire: je ne savais pas.



Résumé: "Un CD Rom, 8000 photos. Des enfants torturés, violés.
Découvert en 1998 à Zandvoort aux Pays-Bas, son propriétaire a été assassiné en Italie. Qui sont ces enfants ? Que fait-on pour les retrouver ?
Malgré la reconnaissance de plus de 80 enfants, dont certains victimes dans de célèbres procès comme celui des Disparues de l'Yonne, les actions d'associations comme Innocence en Danger, ou les interrogations préoccupantes d'un rapporteur de l'ONU, la justice conclut à un non lieu et le fichier ne sera plus jamais évoqué.
Pourquoi un tel silence autour des réseaux pédophiles ?
A l'occasion de la diffusion de ce numéro exceptionnel des Faits Karl Zéro Le Prime, 13ème RUE soutient l'action de l'association Innocence en danger."


  • Le site de Pedopolis a été piraté la semaine dernière.


ainsi que le site de secours mais aujourd'hui il semble fonctionner. Il se peut qu'il saute de nouveau.
On se doute pourquoi, il ne faut pas être naïfs. Ce qui rend la chose encore plus suspecte. Qui veut étouffer toutes les enquêtes et vérités étalées sur ce site dédié entièrement à la défense des enfants victimes de pédophiles et aux dénonciations de pédophiles ?


  • Affaire suivante et récente : Deux papas homos qui avaient mis 3 ans pour avoir un enfant par GPA, et qui quelques années après exploitaient sexuellement ce petit, le livrant même à des réseaux pédophiles étrangers. Plusieurs blogs en parlent, je vous met un des liens ici.

+ La vidéo sous-titrée:




  • Ensuite il y a ce père désespéré, Emmanuel Verdin, qui apprend l'existence de sa fille Laureen, puis sa mort lors de sa quête pour la retrouver, et le pire, qu'elle était entraînée par sa mère et le compagnon de celle-ci dans des orgies sexuelles, à Paris, au Maroc et avec des personnalités, en l'occurrence il cite le nom bien connu de Jack Lang. Il a écrit à ce dernier pour le prévenir qu'il mettait en branle une action en justice contre lui avec copie au Parquet qui suit l'affaire. Dans la vidéo suivante, il livre le récit de toute l'histoire avec documents à l'appui: 

La vidéo ici : 

Plainte contre Jack Lang : le père de la... par confiteor-II



  • Ensuite il y a ce député belge, mal aimé des Belges, Laurent Louis, qui a réussi à se procurer le rapport d'autopsie avec photos qu'il invite à consulter dans son bureau, des deux petites filles retrouvées mortes dans la cave de Dutroux. Il dénonce la justice de son pays d'avoir menti sur cette histoire et demande à ce que les vrais coupables actuellement couverts soient enfin jugés et condamnés comme les autres.
Le rapport montre que les petites avaient été violées, sodomisées. Elles n'étaient donc pas juste mortes de faim et de soif comme l'a affirmé la justice belge. Pourquoi avoir caché cette information alors qu'elle est écrite noir sur blanc sur le rapport qu'on peut d'ailleurs consulter en ligne ? Tout simplement parce que des magistrats sont impliqués dans l'affaire, et qu'il fallait étouffer le plus possible l'histoire. Voici un article qui relate ces faits.

Voilà pour les infos récentes. Des histoires comme ça, j'ai l'impression d'en entendre de plus en plus. Je suis affolée.

Des réseaux, des personnalités, des magistrats que l'on fait taire...Une justice dans laquelle on ne peut avoir confiance, la même chose pour la politique. Des policiers qui savent mais ne font pas d'enquête car on leur demande de ne pas en faire...Comment se sentir protégé dans une société composée de personnes qui se taisent, cachent la vérité, et ne font pas leur travail honnêtement pour arrêter le trafic d'enfants et de femmes ?
Aujourd'hui les victimes ce sont ces personnes dont ces articles-là parlent. Demain, vous pourriez être ces parents qui reconnaissent la photo de leur enfant nu, battu et violé sur un catalogue morbide que vous présente la police. Mais vous devrez vivre dans l'horreur de savoir qu'aucune enquête ne sera faite pour retrouver votre enfant, ou pour trouver qui a commis ces crimes. Si vous voulez en savoir plus, on vous fera taire, on vous menacera, ou alors on achètera votre silence en vous offrant monts et merveilles.

Dans toutes ces histoires il est question de réseaux pédophiles. Des réseaux de milliers d'adeptes qui font "circuler" les enfants à l'intérieur, utilisent des codes, ont même des sites internet pour cela. Les agresseurs sont retrouvés avec des milliers de photos de petites victimes, allant du bébé de 3 mois à de jeunes adolescents, filles et garçons confondus. Il y en a pour tous les goûts, et ces enfants sont torturés. Il y a donc des réseaux, et quand ils sont démantelés, ils ne le sont que partiellement, superficiellement. Il reste à connaître la base de l'iceberg, mais là, bizarrement, les mots d'ordre venus d'haut-dessus, empêchent les policiers d'aller plus loin dans l'enquête.

Dans les fichiers de Zandvoort, un homme qui recherchait la vérité est aujourd'hui en prison, la justice s'est retournée contre lui pour le faire taire, car il remuait trop la merde et dans des sphères qu'il valait mieux ne pas toucher.
Voilà qui ne donne pas envie de chercher la vérité. Ou si, si on estime ne plus rien avoir à perdre.

Si les journalistes, les policiers, les juges ne font plus correctement leur boulot, il va falloir nous y atteler nous-mêmes. Avec des détectives privés par exemple. J'ai même vu quelque part une formation pour devenir soi-même enquêteur pour faire avancer les recherches dans ce domaine.
Je ne suis pas sûre que j'aurais le courage de le faire, à cause de toutes les horreurs que je verrais passer, et pourtant...pourtant...ne rien faire en sachant que je pourrais peut-être aider indirectement des enfants en danger, n'est-ce pas criminel de ma part ? Me demander si j'aurais le courage alors que des enfants subissent les pires des bestialités humaines et ne s'en remettront jamais, s'ils survivent...n'est-ce pas tout simplement de la lâcheté de ma part?

Pour reprendre une phrase de Martin Luther King qui me parle beaucoup en ce moment:
"Celui qui accepte le mal sans lutter contre lui coopère avec lui"

Et vous? Que feriez-vous? Qu'en pensez-vous?

4 commentaires :

  1. moi, je couperais les couilles des hommes qui font ça, et les nichons des femmes qui le font (parce que n'oublions pas qu'il y a des hommes mais aussi des femmes)... désolée pour ma vulgarité, mais ce genre d'histoires me mettent hors de moi.
    Je ne peux pas concevoir que l'on fasse du mal à un être si petit emplie d'innocence. Je ne peux pas accepter qu'on enlève justement cette innocence.
    Montrer l'horreur à de pauvres enfants, cela ne devrait pas exister.
    Voilà pourquoi je suis pour la peine de mort... pour que des personnes, que dis, pour que des monstres comme cela ne puissent plus faire de mal.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ouais, jcrois que je suis pire que toi, je rêve qu'on leur fasse subir exactement les mêmes sévices jusqu'à ce que mort s'en suivent...C'est plus juste qu'une simple mort sans souffrance...

      Supprimer
  2. J’admire ce que vous faites ici, je suis entièrement d’accord. On ne parle pas suffisamment de ces sujets, trop tabou, mais bien réel. C’est selon moi bien cette attitude de « laisser-faire », de cacher, qui permettent à ces viles personnes de penser qu’elles n’ont rien à craindre et qu’elles seront toujours dans l’ombre. C’est bien triste ces cas, bien trop tristes…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. entièrement d'accord. Si plus de voix s'élevaient contre ces drames, ces monstres ne se sentiraient pas aussi tranquilles...

      Supprimer

Ici on peut tout se dire, mais dans le respect et la bienveillance. Pour rendre l'échange plus sympathique, évitons l'anonymat ! Merci !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Ecologie

Origine Théorie du Genre

IVG Espagne caméra cachée

La Révolution Française

Les Réseaux

Me suivre par Email

Mes tweets

Design