Qui est Stephix ?

33 ans, maman de trois enfants de 7 ans, 4,5 ans, et 19 mois + 1 BB en route ! Working mama en freelance après 5 ans de congé parental. Heureuse de cette expérience, d'avoir été aussi disponible pour mes petits et d'avoir enfin réalisé mon projet: allier travail et vie de famille tout en restant chez moi. Sur facebook vous me retrouverez en cherchant "les blogs de stephix", parce que j'en ai 4 et j'ai voulu les regrouper. Bonne lecture et surtout bons échanges!

[Lire la suite...]

Fourni par Blogger.

Le Top 8

Recherche

Archives


Bon, comme tu sais, j'ai fait un choix de vie qui du coup m'oblige à me serrer la ceinture pour bouffer, mais c'est pas grave au fond, car c'est pour nous l'occasion de nous recentrer sur l'essentiel, et le matériel n'en fait donc pas grandement partie. Un bon exercice d'ascèse pour ne pas être pollués par la surconsommation ambiante, c'est loin d'être un mal !


Mais...
je suis une femme...
qui a du goût.

Alors la plupart du temps, je souffre de voir ce que je n'aurai pas ou jamais et que les autres ont sans avoir à lever le petit doigt pour ça. 
Le plus gros du travail dans tout cela, c'est d'accepter d'être cohérente dans mon choix, et donc de me réjouir pour ces personnes plus aisées sans me plaindre...

Ouais mais quand même, je suis humaine, et la plupart du temps ça me gonfle et j'ai juste envie de crier: "

 C'EST PAS JUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUSTE !!!

Tu piges ?

Oui je te tutoie, et alors ?!!! Je suis d'humeur aujourd'hui.

Bref...que disais-je? Ah oui ! Donc là tu vois, j'ai été affreusement tentée pendant les soldes, mais chéri m'a ramené à la raison (parfois il n'a pas besoin d'ouvrir la bouche, je l'entends dans ma tête) et c'est une bonne chose car sans lui je serais une des personnes les plus endettées de la planète.

Quoi? On ne dirait pas? Ben tu ne me connais pas bien alors ! Demande à chéri. C'est limite s'il ne doit pas s'asseoir sur moi pour m'empêcher d'utiliser la CB, ou me torturer psychologiquement pour que je renonce, ou bien devoir me distraire pour que j'arrête de me fixer sur l'achat de mes rêves.

Mon avantage dans l'histoire, c'est mon surpoids. Mon allié...de taille...vas-y le jeu de mots pourri !

Oui, car à cause de ma graisse mal placée, même m'habiller chez les grosses ne me va pas, ce sera toujours mal taillé pour moi, je serai toujours mal fagotée, et je sortirai toujours du magasin en pleurant de rage contre moi, mes kilos, ma volonté zéro pour les éliminer et contre ces biiiiiiip de vendeurs qui n'y peuvent rien ma foi !



Si si, demande à chéri, il te dira comment il me ramasse à la petite cuiller après chaque essayage. Il en est mal pour moi et me soutient comme il peut. Là aussi je le bénis pour ça. 

Mais dans mon malheur j'en tire du bon, c'est qu'au moins, je suis beaucoup moins tentée d'acheter pour moi, pour me faire jolie et coquette. Je fais avec ce qu'on me donne, alors parfois ça passe, parfois ça casse, peu importe je suis résignée maintenant. 

Mais devine sur qui je fais un transfert de dingue ?

Eh bien ma fille, mon fils, mes enfants quoi. Mon mari aussi parfois mais ce thème-là ne l'intéresse pas du tout. Je voudrais pour eux le plus joli, le plus beau, la meilleure qualité...mais...tout ça a un prix, et ce goût des belles choses est une torture pour moi car je ne peux pas craquer sur ces magnifiques tenues de rêve !

Jacadi, Cyrillus, Bonpoint, Neck & Neck, Start Rite, Pèpè et toutes les merveilleuses marques espagnoles classiques qui me font juste perdre 2 litres de bave à chaque fois...(ce n'est pas pour rien que j'avais créé un énième blog centré sur ce thème)

Aïe. 
Comme j'envie les autres mamans qui s'en foutent de l'habillement de leurs enfants. Elles-mêmes parfois sont aussi mal fagotées, mais elles s'en foutent. Quelle chance elles ont !

Alors elles leur mettent des tenues de sport pour le quotidien, une paire de basket et puis c'est bon. Au mieux une tenue de fête pour l'été et une pour l'hiver, pour Noël, pour les occasions...Et elles ne s'en portent pas plus mal. Elles placent leur argent dans des choses moins futiles ! 

Alors que moi, moi je bave devant ces fringues et je ne peux pas me le permettre. Des fringues qui coûtent un bras, même en solde, même d'occasion, et que je devrais en plus renouveler plusieurs fois par an parce qu'un bébé ça grandit trop vite.

Quand on me disait: "oh ben, à cet âge, laisse-les en pyjama, de toute façon ils ne font que dormir !"
He bien non! Je ne pouvais m'y résoudre. Alors j'ai fait les vide dressing, les "ebay" et "le bon coin", les marchés au puce, les vide greniers, les magasins de déstockage, les ventes privées etc. ça et les cadeaux d'une personne qui aime faire plaisir comme ça (et ça tombe super bien!), j'arrive donc à bien habiller mes gosses et je suis heureuse.

Heureuse mais pas pleinement satisfaite. Parce que ce n'est pas neuf neuf, que j'aurais aimé acheter encore d'autres fringues et que j'ai malgré le bas coût été obligée de me limiter, que je bave devant les chaussures magnifiques de chez Pèpè à 139 euros en taille 26, que la vie est injuste et surtout c'est comme ça, c'est un vrai problème :

J'aime le luxe !

Ah mais attention, pas pour me vautrer dedans, ni pour me mettre au-dessus des autres, mais vraiment juste parce que c'est beau, que j'aime les choses de bon goût et de qualité, ce qui dure et qui peut se transmettre à d'autres enfants. 

Faisons un test, inratable. Toi, toi et toi là, vous m'envoyez des images de jolis vêtements et jolies chaussures. Sans les marques, sans les prix. Je parie que mon regard va se porter sur THE truc que peu de monde peut s'acheter...Voilà, c'est comme ça. Je suis attirée par ce qui coûte cher. Trop cher. 

L'argument du : "si tu reprenais ton boulot, tu pourrais craquer et te faire plaisir sans culpabiliser" !

Oui mais non, j'ai réfléchi à ça aussi. Une fois payée la nounou, il ne me resterait qu'une somme maigrelette que je mettrais de côté pour compenser tous les mois où on n'a pas pu le faire, afin de renflouer le compte épargne...Alors question craquage, ce serait vraiment ridicule. Je serais perdante humainement et affectivement parlant (oui je mets tout dans la balance, y'a pas que le fric dans la vie!)
Et autre point, si je craque, je deviens aussi incohérente quant à ma philosophie de l'ascèse et de la recherche de l'essentiel...Je partirais dans des achats impulsifs et tomberais dans le piège de la surconsommation...Le matériel comme seule source d'apaisement et de bien-être personnel... Bref, je suis dichotomique, ou en tout cas j'essaye de ne pas l'être mais c'est une lutte intérieure de tous les instants !!!

Mais au fait...




T'ai-je parlé de mon goût pour la déco aussi ???



Tu sais! Ce domaine où la moindre planche de bois brute à peindre de chez Leroy Merlin te coûte un bras...


Gniiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !

J'en ai marre. Allez, mais ne t'inquiète pas, je vais encore me faire violence et ravaler mes envies. 

Un jour, un jour, je me VENGERAI !!!

(ça ne te rappelle pas une pub stupide ça?)





0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Ici on peut tout se dire, mais dans le respect et la bienveillance. Pour rendre l'échange plus sympathique, évitons l'anonymat ! Merci !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Ecologie

Origine Théorie du Genre

IVG Espagne caméra cachée

La Révolution Française

Les Réseaux

Me suivre par Email

Mes tweets

Design