Qui est Stephix ?

33 ans, maman de trois enfants de 7 ans, 4,5 ans, et 19 mois + 1 BB en route ! Working mama en freelance après 5 ans de congé parental. Heureuse de cette expérience, d'avoir été aussi disponible pour mes petits et d'avoir enfin réalisé mon projet: allier travail et vie de famille tout en restant chez moi. Sur facebook vous me retrouverez en cherchant "les blogs de stephix", parce que j'en ai 4 et j'ai voulu les regrouper. Bonne lecture et surtout bons échanges!

[Lire la suite...]

Fourni par Blogger.

Le Top 8

Recherche

Archives


Laura, une Bienheureuse pour le Synode

Publié le 14 Octobre, 2014 | Par Frédéric Catani sur Libertaepersona.org
Traduction ByStephix.

Chilienne d'origine mais argentine d'adoption, Laura Vicuña a vécu "au bout du monde" au XIXè et XXè siècle. 
Née en 1891 à Santiago, au Chili, elle avait une sœur, mais elle s'est retrouvée orpheline de père à l'âge de deux ans seulement. 
Sa mère, Mercedes, a donc déménagé avec ses filles en Argentine, à Junin de los Andes, en recherche de fortune. 
Elle réussit à la trouver en devenant la compagne d'un certain Manuel Mora, riche propriétaire terrien, connu pour sa cruauté envers tous, en particulier envers les employés. Mercedes voulait l'épouser, mais Manuel avait refusé afin d'être libre de la répudier quand il le souhaiterait. Cette situation irrégulière ne plaisait pas du tout à la petite Laura, qui entre-temps avait commencé à fréquenter le collège des Filles de Marie Auxiliatrice.

Tout semblait aller, quand, pendant les vacances de Noël de 1902, Manuel proposa à Laura de danser: cette dernière refusa d'un ton sec. Une petite fille avait osé refuser quelque chose à l'homme le plus puissant de la région !
Outré par ce refus, Manuel jeta la fille de sa compagne hors de la maison, au milieu des chiens, et décida de ne plus lui payer les frais de scolarité. Cependant, les soeurs, au courant de l'incident, l'accueillirent gratuitement. Après ce triste épisode de 1903, Laura reçut la Confirmation et, avec la permission de son confesseur, se consacra à Jésus avec les vœux privés de pauvreté, de chasteté et d'obéissance. 

Elle avait seulement 12 ans!

Mais une pensée venait régulièrement la hanter et couvrait son visage de tristesse: la relation irrégulière que sa mère entretenait avec cet homme féroce. La petite Laura ne voulait pas que Mercedes vive dans le péché. Ainsi, après avoir offert ses Communions, ses Chapelets, ses prières et ses sacrifices, elle confia à son père spirituel le désir de donner sa vie pour le salut éternel de sa mère. 

Le confesseur accepta cette proposition héroïque. Et Jésus en fit de même. 

En effet, ce jour-là, Laura tomba malade: elle venait de contracter la tuberculose. Son état de santé devint de plus en plus fragile, tant et si bien qu'elle atteint rapidement le stade terminal. Sentant sa dernière heure arriver, Laura fit venir sa mère. Elle lui confia qu'elle avait offert sa vie à Jésus dans le but d'obtenir la grâce de mettre un terme à cette cohabitation hors mariage qui faisait offense à Dieu et abîmait son âme. Mercedes, renversée et remplie de culpabilité, fondit en larmes et promit solennellement, devant le prêtre qui était au chevet de sa fille, qu'elle romprait définitivement avec cette relation de péché. Laura s'éteignit ainsi avec une grande paix dans le coeur. C'était le 22 Janvier 1904. 

Le Pape Jean-Paul II, en 1988, proclama bienheureuse cette jeune fille, que l'on peut considérer martyre de la pureté et de l'amour filial. 

Aujourd'hui, en 2014, "quelqu'un" voudrait reléguer son histoire à un passé définitivement lointain, la réduisant à une simple photo en noir et blanc. Le Synode extraordinaire sur la famille de ces jours-ci semble vouloir nier l'acte héroïque et le saint geste de Laura Vicuña, et avec lui aussi l'enseignement de saint Jean-Paul II, qui a tenu à ce que cette petite fille soit un modèle pour tous. Peut-être que certains Pères synodaux essaient de nous dire que Laura n'a pas su être miséricordieuse et ouverte ? Elle aurait peut-être dû voir le bon qu'il y avait dans la cohabitation de sa mère, sans faire tant d'histoires ? Dans quelques temps nous aurons la réponse à ces questions...


0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Ici on peut tout se dire, mais dans le respect et la bienveillance. Pour rendre l'échange plus sympathique, évitons l'anonymat ! Merci !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Ecologie

Origine Théorie du Genre

IVG Espagne caméra cachée

La Révolution Française

Les Réseaux

Me suivre par Email

Mes tweets

Design